-10% sur votre 1ère commande avec le code NAKAFIRST -10% sur votre 1ère commande avec le code NAKAFIRST

Le CBD est-il détectable dans les tests salivaires ?

Le CBD est-il une substance illicite ? Peut-on le détecter lors de tests salivaires ? Y a-t-il des modes de consommation à privilégier plutôt que d’autres ? Tant de questions que l’on se pose sur le cannabidiol, cette molécule encore peu connue qui suscite beaucoup d’interrogations. Dans cet article, nous répondons à ces questions pour briser les tabous autour du CBD.

La différence entre CBD et THC

Pour commencer, il nous semble nécessaire de rappeler la différence entre le CBD et le THC.
Toutes deux issues de la plante de chanvre, ces molécules ont un autre point commun : celui d’être des cannabinoïdes, c’est-à-dire des substances qui agissent sur les récepteurs de notre organisme. Même si leur composition chimique se ressemble, elles sont pourtant bien à distinguer car leurs effets sur le corps humain sont très différents.

Le THC, ou tétrahydrocannabinol, est la molécule la plus connue de la plante de chanvre, notamment pour ses effets « planants ». Utilisé à des fins « récréatives », le THC est un psychoactif puissant et est classé dans la catégorie des stupéfiants. Sa consommation est illégale en France et sévèrement punie par la loi.

A l’inverse, le cannabidiol (CBD), n’est considéré « ni comme un dopant, ni comme un stupéfiant » selon l’Organisation Mondiale de la Santé.  Cette molécule de plus en plus prisée ne présente aucun danger pour la santé, bien au contraire : ses effets apaisants permettraient de réduire l’anxiété, diminuer la douleur, et de favoriser l’endormissement. Cet ingrédient miracle reste toutefois réglementé, car il peut contenir de légères traces de THC. La réglementation en vigueur précise que le CBD est autorisé dans les produits industriels dès lors que la teneur en THC n’excède pas les 0,2%.

scientifique en blouse blanche qui tient une feuille de chanvre

La détection du CBD par les tests salivaires

Mais alors, comment cela se passe-t-il pour les tests salivaires ?
Lors de contrôles, les autorités cherchent en réalité à mesurer le taux de THC présent dans l’organisme.

Cependant, il arrive que le CBD soit détecté si sa concentration en THC excède le seuil réglementaire de 0,2%. Pour limiter les risques de détection et donc de sanction, l’usager doit veiller à la qualité du CBD qu’il se procure, ainsi qu’au taux de THC indiqué. Et ce n’est pas tout : le mode de consommation du CBD peut aussi impacter le résultat des tests salivaires.

Car rappelons-le, il existe plusieurs façons de consommer du CBD : par application cutanée (crèmes, cosmétiques, shampoings), par l’alimentation (compléments alimentaires, boissons, huiles), par vapotage ou en le fumant (cigarettes, e-liquid de cigarette électronique, fleurs de chanvre).

Dans les produits alimentaires par exemple et plus spécifiquement les boissons au CBD, le cannabidiol est souvent extrait sous forme de poudre soluble minutieusement analysée. De cette manière, les industriels peuvent commercialiser des produits conformes à la législation dont le taux de THC sera inférieur à 0,2%, qui ne seront pas détectables en cas de contrôle.

En revanche, les fleurs de chanvre destinées à être fumées peuvent engendrer plus facilement un résultat positif du fait de leur plus grande concentration en THC. Fumer du CBD expose donc à un plus grand risque de test positif que les autres modes de consommation.

A noter également qu’en plus du type de consommation, les effets du CBD peuvent varier d’une personne à une autre en fonction d’autres facteurs : la quantité consommée, le moment de consommation, ou encore la morphologie.
Pour résumer, le CBD peut être détecté mais sa consommation seule n’est pas sanctionnée. Ce sont bien les résidus de THC présents dans le cannabidiol qui impactent les résultats. Plus le taux en THC est élevé plus l’usager s’expose à des sanctions, d’où la nécessité de maîtriser sa consommation.

Femme qui fait un test salivaire à une autre femme

Adopter une consommation raisonnée

Même si le CBD apparaît comme la solution idéale pour de nombreux maux, nous rappelons que sa consommation doit se faire de façon raisonnée et responsable par l’usager.

En effet, à forte dose, le cannabidiol peut procurer un état de somnolence qui peut s’avérer problématique en cas de conduite. Il convient alors de limiter sa consommation quotidienne, notamment avant de prendre le volant.

Si l’usager ayant consommé du CBD est autorisé à conduire d’un point de vue règlementaire, la conduite après consommation de THC est strictement interdite par le code de la route. Un test positif au THC constitue un délit pouvant conduire à une suppression de 6 points sur le permis, ou même à une suspension de permis de 6 mois à 3 ans.

Homme qui conduit au volant d'une voiture

Voici donc nos quelques conseils pour consommer le cannabidiol de façon optimale et responsable :
  • Consommer des produits de qualité, avec une composition et une traçabilité claires.
  • Limiter sa consommation à la dose maximale recommandée (70 mg de CBD par jour selon la Food Standards Agency).
  • Privilégier le mode de consommation en produits alimentaires ou en cosmétiques, dans lesquels la quantité de CBD vs THC est mieux contrôlée et qui respectent les dosages autorisés.
  • Ne pas se tourner vers la consommation de la fleur pure, qui n’est pas légalisée.
  • Distinguer le CBD du THC, et vérifier leurs teneurs.

Et naka dans tout ça ?

Chez naka, nous mettons un point d’honneur à la transparence et à l’information.

Formulée à base d’arômes 100% naturels et de CBD conforme à la réglementation, notre boisson a été créée pour offrir un délicieux moment de flottement sans risque ni culpabilité. Pour garantir une teneur en THC de 0 %, nous avons fait appel à un fournisseur de renommée pour sa qualité, et avons mené de nombreuses analyses en laboratoire.

Ainsi, nous avons sélectionné les meilleurs ingrédients et mis en œuvre toute la recherche nécessaire pour trouver la recette parfaite qui allie plaisir et effets.

Découvrez ici notre boisson au CBD : Boisson CBD pétillante aromatisée - Naturellement apaisante | Naka Drink (naka-drink.fr)

Sources :
Quelle est la différence entre le CBD et le THC ? (cbdcorner.fr)
Le CBD est-il détectable au test salivaire ? (famous-cbd.fr)

Laisser un commentaire: